1er blog de recettes de remèdes traditionnels !

Inhalation humide Eucalyptus – Thym – Laurier

Cette inhalation humide peut vous aider en cas d'infection au Covid-19
0 0 votes
Évaluation
Catégorie, DifficultéFacile
Portions1 portion
Préparation2 minsTemps total2 mins

MISE A JOUR du 14 Septembre 2020 : cette recette a été mise à jour avec de l'huile essentielle de Cajeput car une publication de recherche scientifique de cet été 2020 montre qu'elle présente une activité antivirale contre le SRAS-cov-2 !
Voir les informations complémentaires ci-dessous.

 2 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus globulus
 2 gouttes d'huile essentielle de Thym à linalol
 et, séparément,
 2 gouttes d'huile essentielle de Cajeput, Melaleuca cajuputi
 2 gouttes d'huile essentielle de Laurier noble
 et
 100 ml d'eau frémissante
1

Dans une casserole ou une bouilloire, faire frémir 100 ml d'eau, soit environ le fond du bol de l'inhalateur, ou la quantité d'un bol ou de deux tasses.

2

En tapotant l'embout du flacon sur le fond du bol d'inhalation vide, placer 2 à 3 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus globulus, 2 à 3 gouttes d'huile essentielle de Thym à linalol, et 2 à 3 gouttes d'huile essentielle de Laurier noble.

3

Verser l'eau chaude et refermer l'inhalateur.
Si les vapeurs sont trop chaudes, il est possible de boucher l'inhalateur avec un torchon et d'attendre une minute de refroidissement.

4

Pratiquer les inhalations pendant 5 minutes avec des inspirations lentes et profondes.

Comment le prendre ?
Pratiquer l'inhalation le soir au moment du coucher, ainsi que au moins 4 fois en journée.
Nous recommandons d'utiliser 4 gouttes d'huiles essentielles au maximum : alterner l'inhalation d'Eucalyptus-Thym avec l'inhalation de Cajeput-Laurier noble.
Bien coller le visage à l'inhalateur.
Respirer lentement et profondément pendant 5 minutes.
Renouveler l'inhalation en cours de journée au moins 2 fois, et plus si vous en ressentez le besoin : conserver le contenu du bol, le passer au micro-ondes 4 minutes puissance maximale, puis déposer 2 à 3 gouttes d'huiles essentielles de chaque flacon sur une cuillère pour les rajouter dans le bol.

Où trouver les bons ingrédients ?

Sous réserve de disponibilité, vous pouvez vous procurer les bons ingrédients et les bons ustensiles en suivant ce lien vers notre site marchand tiers. En effet, aucun article n’est en vente sur ce blog qui est un site d’information uniquement.

Abonnez-vous et ne manquez plus jamais une recette !

remedesoimeme_apotakecare_newsletter_remedes-naturels



Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante.
Ne pas utiliser chez l'enfant de moins de 6 ans.
Consulter le complément d'informations ci-dessus pour retrouver l'intégralité des précautions d'emplois.

Avertissement : Les informations données sur ce site sont fondées sur la littérature spécialisée et fournies à titre indicatif.
Les recettes sont à base d’
ingrédients naturels, véritables denrées alimentaires, et ne constituent en aucun cas des médicaments : pour tout usage thérapeutique vous devez consulter un médecin.

Quel remède simple pour enrayer l'infection virale au covid-19 dès les premiers symptômes ?
Ce soin tout simple est basé sur un bon vieux remède : respirer les vapeurs chaudes d'un bol en se recouvrant d'une serviette.

Ici, pour un meilleur confort d'utilisation et une meilleure efficacité, je recommande d'utiliser un inhalateur. Voir illustration ci-dessus.

Le Thym et l'Eucalyptus sont deux plantes parmi les plus reconnues dans les infections virales pulmonaires. C'est pourquoi elles entrent dans la composition des tisanes A et B. C'est aussi pourquoi elles sont utilisées ici sous la forme d'huiles essentielles.
Le Laurier noble est également très indiqué pour les affections respiratoires.
Et surtout, cette huile essentielle contient une association d'actifs qui présenterait une activité anti-virale contre le SARS-Cov1, proche parent du Covid-19 SARS-cov2.
De même, le Thym à linalol, en raison de sa teneur en bacaléine, a aussi été identifié comme présentant une activité anti-virale contre des virus de la même famille que celle du coronavirus.

En effet, les huiles essentielles sont extrêmement concentrées en actifs. Leur composition varie par rapport à celle de la plante brute en tisane. De plus, la voie d'administration par inhalation humide est particulièrement indiquée en cas de pathologies pulmonaires. Les vapeurs humides sont importantes pour apaiser l'irritation des bronches et la toux sèche. Ces vapeurs véhiculent les actifs directement vers l'organe cible.

Cette inhalation est à pratiquer le soir avant d'aller se coucher. Toutefois, il est possible de la renouveler autant de fois que nécessaire au cours de la journée.

L'Eucalyptus globulus, le Laurier noble ainsi que le Thym à linalol, à l'odeur printanière de muguet, vont contribuer à apaiser l'arbre bronchique. Ils procurent une réelle sensation d'apaisement.

Leurs vertus sont nombreuses et détaillées dans les informations complémentaires : anti-virales, anti-inflammatoires, antalgiques, anti-spasmodiques, expectorantes, mucolytiques, immunostimulantes, antioxydantes.

Il s'agit donc d'un remède de choix à utiliser dès les premiers symptômes du covid-19.

A noter qu'il est important d'utiliser la variété globulus de l'Eucalyptus, et le chémotype "à linalol" du Thym. Ils présentent tous deux les compositions et les propriétés les plus intéressantes en cas d'infection virale pulmonaire.

Ingrédients

 2 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus globulus
 2 gouttes d'huile essentielle de Thym à linalol
 et, séparément,
 2 gouttes d'huile essentielle de Cajeput, Melaleuca cajuputi
 2 gouttes d'huile essentielle de Laurier noble
 et
 100 ml d'eau frémissante

Instructions

1

Dans une casserole ou une bouilloire, faire frémir 100 ml d'eau, soit environ le fond du bol de l'inhalateur, ou la quantité d'un bol ou de deux tasses.

2

En tapotant l'embout du flacon sur le fond du bol d'inhalation vide, placer 2 à 3 gouttes d'huile essentielle d'Eucalyptus globulus, 2 à 3 gouttes d'huile essentielle de Thym à linalol, et 2 à 3 gouttes d'huile essentielle de Laurier noble.

3

Verser l'eau chaude et refermer l'inhalateur.
Si les vapeurs sont trop chaudes, il est possible de boucher l'inhalateur avec un torchon et d'attendre une minute de refroidissement.

4

Pratiquer les inhalations pendant 5 minutes avec des inspirations lentes et profondes.

Inhalation humide Eucalyptus – Thym – Laurier
(Visitée 1 110 fois, visitée 1 aujourd'hui)

Partager cettre recette

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Votre avis nous intéresse

0 0 votes
Évaluation
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Tu pourrais aussi aimer

remède acné Luttez contre l'acné avec cette lotion purifiante à base d'eau de rose et d'alcool camphré Acné

Acné & Lotion eau de rose alcool camphré

Vous cherchez un bon remède contre votre acné ?
L’eau de rose et l’alcool camphré sont très utilisés pour les soins de la peau.
En effet, cette préparation, en raison de ses propriétés purifiantes, est fort utile en cas d’acné.
Ainsi, son action repose sur l’action désinfectante et purificatrice de l’alcool camphré et de l’eau de rose.
C’est pourquoi cette lotion permet de purifier et d’assainir la peau, et ainsi de lutter contre l’acné.
Elle est toute simple à préparer : moitié eau de rose, moitié alcool camphré.
Voici comment procéder…

Voir la recette
tisane-b-reglisse-racines-surreau-fleurs-cypres-de-provence-huile-essentielle-coronavirus-covid19 Coronavirus COVID-19

Tisane B : Réglisse – Sureau – Cyprès de provence

Comment aider l’organisme à surmonter une infection virale pulmonaire ?
Quelle que soit son origine, il est possible de mettre toutes les chances de votre côté pour mieux combattre le coronavirus covid-19.

En premier lieu, bien s’hydrater régulièrement dans la journée avec des boissons chaudes, et rester alité : un réflexe bien connu et plébiscité par les médecins à l’époque où nous n’avions aucun médicament.

Et surtout, pour activer les défenses naturelles de l’organisme, suivre cette série de recettes.
En effet, ces recettes s’appuient toutes sur les plantes les mieux tolérées et les plus indiquées dans les infections pulmonaires virales !

Ainsi, cette tisane B est à prendre en alternance avec la tisane A trois fois par jour.

Cette tisane B permet de superposer deux autres plantes et une huile essentielle de nos terroirs parmi les plus efficaces : les racines de Réglisse, les fleurs de Sureau, l’huile essentielle de Cyprès de provence. Le réglisse apporte de l’acide glycyrrhizique, substance reconnue pour présenter une activité anti-virale contre le SRAS-coronavirus, virus très proche du coronavirus covid-19.
Voici de quoi aider l’organisme à combattre le coronavirus !
Le détail des mécanismes d’actions de ces plantes est précisé dans les informations complémentaires.

La recette est simple : réaliser une décoction de racines de Réglisse, suivie d’une infusion de fleurs de sureau.
Puis, incorporer une goutte d’huile essentielle de Cyprès de Provence à l’aide de miel de Thym.

A noter que cette seconde tisane doit être adaptée chez les personnes de plus de 60 ans en supprimant le réglisse.
En effet le réglisse est à éviter chez les personnes en insuffisance rénale ou hépatique, ou sujettes à hypertension.

Comme pour la tisane A, il est possible, en cette période de confinement, de recevoir à domicile les différents ingrédients.
Utilisez ainsi la bonne sous-espèce de plante, la qualité bio et, apportez votre soutien à nos petits producteurs français !

Je vous explique tout…

Voir la recette
sirop-baies-de-sureau-noir Coronavirus COVID-19

Sirop Sureau – Thym

En cas d’infection au Covid-19, comment calmer la toux sèche ?
En effet, l’un des premiers symptômes de l’infection au Covid-19 est la toux sèche.
C’est pourquoi un sirop sera très apprécié pour calmer la toux sèche et les irritations de la gorge.

De plus, la composition de ce sirop a pour but de lutter contre la progression virale au niveau des poumons.
Ce remède est à base de baies de Sureau noir qui ont depuis longtemps fait leurs preuves dans les infections virales pulmonaires.
Et surtout, les baies de Sureau noir contiennent de la quercetine. De nombreuses publications scientifiques décrivent ses propriétés antivirales contre de nombreux virus proches voir très proches du virus Covid-19.

Et il en est de même pour l’huile essentielle de Thym à linalol. Elle présente des propriétés antivirales décrites contre des types de virus proches des coronavirus.

Par ailleurs, l’association avec le miel de Thym permet d’obtenir un sirop particulièrement appréciable pour calmer la toux et adoucir la gorge.

La préparation de ce sirop est simple dans la mesure où l’on part de jus de baies de Sureau et non des baies fraîches ou sèches.

De même, l’huile essentielle est ajoutée au moment de la prise afin de préserver toutes ses propriétés et de maîtriser la quantité prise.

Voir la recette
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Nous trouvons les recettes pour vous !

remplissez le formulaire de demande...