Retour à la page recette & ingrédients

 

Pourquoi ça marche
- L'huile essentielle de lavande vraie est anti-inflammatoire
- L'huile végétale d'amande douce est apaisante

Ma check-list d’actions santé !

 Eviter les cosmétiques industriels qui sont à risque de part leur formulation complexe et leur teneur importante en conservateurs
  Hydrater votre peau avec des crèmes hydratantes faites par vos soins, sans conservateur ou ingrédient à risque
  La chaleur et l'eau trop chaude (douche) aggravent les effets allergisants et fragilise la barrière cutanée
 Repérer l'alergène impliqué afin de l'éviter : latex, caoutchouc, laine, lessive, cosmétique, aliment... Ne pas hésiter à consulter un allergologue pour effectuer les tests.
 Le froid peut provoquer des réactions cutanées : porter des sous-vêtements techniques/sportifs qui recouvrent bras et jambes, utiliser une crème protectrice contre le froid.
 L'eczéma et l'urticaire peuvent être d'origine génétique : il s'agit alors de dermatite atopique ou eczéma constitutionnel. Le traitement reste le même.
  Les dermocorticoïdes peuvent être efficaces, mais sont à utiliser en dernier recours. Leur utilisation avec une teneur en corticoïde importante nécessite une prescription.

Précautions d'emploi
En raison de l'huile essentielle de lavande vraie :

- Peut provoquer des réactions cutanées chez les sujets allergiques : ne pas utiliser en cas d'allergie aux plantes de la famille des Lamiaceae.
- N'utiliser que la lavande vraie : les autres variété telles que la lavande aspic et le lavandin super sont contre-indiqués avec la grossesse.
 

Mentions légales
- Les précautions d'emploi du fournisseur précisées sur la fiche produit et sur le produit lui-même peuvent différer : toujours tenir compte de l'information la plus sécuritaire.
- Les soins proposés ne constituent en aucun cas des médicaments ou des thérapies.
- Les informations présentes sur ce site ne font pas office de prescription et sont fournies à titre informatif : elles ne se substituent en aucun cas à un avis médical : pour tout usage thérapeutique, veuillez consulter un médecin.
- Tenir hors de portée des enfants.
- Respecter les quantités.
- Eviter un usage prolongé.
- Ne pas chercher à fabriquer vous-même vos propres mélanges.
- Un complément alimentaire ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
- Une problématique santé est souvent multifactorielle et l'utilisation d'un soin donné permet de réduire un facteur de risque particulier parmi les différents facteurs.

- Les huiles essentielles ne sont pas des produits anodins, elles contiennent des pourcentages très élevés de substances actives, et sont souvent à éviter chez les femmes enceintes, allaitantes, les enfants, les bébés : respecter les précautions d'emploi et consulter un médecin pour tout usage par voie orale et pour tout usage thérapeutique, si vous suivez un traitement, ou présentez une pathologie particulière.
- Les huiles essentielles sont irritantes. Ne pas appliquer à proximité des yeux, ni dans les oreilles, ni dans le nez. Le cas échéant, rincer abondamment à l'eau. Ne jamais utiliser d'huile essentielle pure sur la peau, les muqueuses, ou par voie orale : toujours diluer dans une huile végétale, du miel, du sucre, du pain ou un autre substrat.
- Certaines huiles essentielles peuvent provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes : faire un test sur une petite surface cutanée.

 

Retour à la page recette & ingrédients

Ingrédients

 Eviter les cosmétiques industriels qui sont à risque de part leur formulation complexe et leur teneur importante en conservateurs
  Hydrater votre peau avec des crèmes hydratantes faites par vos soins, sans conservateur ou ingrédient à risque
  La chaleur et l'eau trop chaude (douche) aggravent les effets allergisants et fragilise la barrière cutanée
 Repérer l'alergène impliqué afin de l'éviter : latex, caoutchouc, laine, lessive, cosmétique, aliment... Ne pas hésiter à consulter un allergologue pour effectuer les tests.
 Le froid peut provoquer des réactions cutanées : porter des sous-vêtements techniques/sportifs qui recouvrent bras et jambes, utiliser une crème protectrice contre le froid.
 L'eczéma et l'urticaire peuvent être d'origine génétique : il s'agit alors de dermatite atopique ou eczéma constitutionnel. Le traitement reste le même.
  Les dermocorticoïdes peuvent être efficaces, mais sont à utiliser en dernier recours. Leur utilisation avec une teneur en corticoïde importante nécessite une prescription.

Instructions

Onguent à la lavande vraie – compléments d’informations
(Visitée 107 fois, visitée 1 aujourd'hui)