Covid-19 : Faut il booster son immunité ?

Les 3 remèdes proposés, inhalation, sirop, tisanes A & B, permettent entre autres de booster modérément votre immunité à partir du tout début des premiers symptômes, et jusqu’au 7ème jour mais pas au-delà.

En effet, il ne s’agit pas de favoriser le phénomène d’orage cytokinique que correspond à une réaction immunitaire exacerbée et provoquant des inflammations et des fibroses pulmonaires expliquant la dégradation rapide de la fonction respiratoire.

Pour cette même raison, par prudence, il ne convient pas nécessairement de chercher renforcer votre immunité outre mesure, avant le début de l’infection, à titre préventif ; du moins c’est le choix prudent qui est fait ici.

Donc, peut-être assez étonnamment, la réponse à la question de chercher à booster oui ou non son immunité est plutôt “non”. Un soutien modéré de l’immunité au cours de la première semaine après les premiers symptômes, tels que peuvent le faire les 7 plantes des 3 remèdes proposés, suffit. Au delà, c’est à dire en ajoutant par exemple d’autres plantes immunostimulantes avant, pendant et après cette première semaine, il y a risque de favoriser la survenue de l’orage cytokinine.

Retrouvez ici les ingrédients pour vos remèdes naturels.

Retour vers l’article parent : Il n’est pas trop tard pour se préparer à être infecté !

Retour vers l’article racine : Nous n’avons pas de médicament, mais nous avons des remèdes !

(Visitée 19 fois, visitée 1 aujourd'hui)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *